Travail

Tous les derniers contenus sur la thématique du Travail

Retour sur la thématique Management

Cinq façons de combattre le syndrome de l'imposteur au travail

The Instant Group

Selon le Journal of Behavioral Science, 70 % des personnes dans le monde souffrent du syndrome de l'imposteur à un moment de leur vie. Le sentiment persistant que vous n'êtes pas aussi bon dans votre carrière que d'autres personnes le pensent n'a rien à avoir avec votre niveau d’aptitude ou vos compétences, mais avec les objectifs incroyablement élevés que vous vous êtes fixés.

Paradoxe français : les 3/4 des salariés sont optimistes pour leur avenir professionnel… mais restent les plus pessimistes d’Europe

adp
  • 73% des français se disent optimistes sur leur évolution professionnelle à 5 ans
  • 28% des hommes se disent très optimistes quant à leur évolution sur le marché du travail contre 20% des femmes
  • Les moins de 34 ans sont les plus optimistes (82%) par rapport à leurs aînés de plus de 45 ans (67%)
  • 9 Français sur 10 considèrent qu’ils ont les compétences nécessaires pour réussir
  • Et pourtant la France est bonne dernière parmi ses voisins européens !

Nanterre - le 8 octobre 2019 – D’après l’étude d’ADP (Automatic Data Processing) le pionnier

Les Français sont parmi les salariés les moins fidèles à leur employeur en Europe

adp
  • Près d’un Français sur deux envisage de quitter son entreprise dans les 5 ans à venir
  • Les Millénials (29 %) et la Génération Z (36 %) sont les plus enclins à vouloir quitter leur entreprise dans les 2 ans
  • Toutefois, plus d’un quart des Français envisage de travailler dans la même entreprise jusqu’à leur retraite
  • Les Français affirment vouloir rester en moyenne 5 ans dans la même organisation.

Nanterre, le 1er octobre 2019 – Selon une nouvelle étude d'ADP (Automatic Data Processing), le pionnier et le leader mondial des solutions de gestion du

Etude Protime et SD Worx : 3 Français sur 4 peuvent travailler de manière flexible

protime

Déterminer ses horaires est le concept le plus populaire en France

Paris, le 26 septembre 2019. La flexibilité au travail est plutôt bien établie dans les entreprises françaises. Pas moins de 78% permettent à leurs collaborateurs de bénéficier d’une ou plusieurs formes de travail flexible (télétravail, horaires adaptées, espace de bureau partagé, co-working…).

Plus d’un tiers des salariés Français déclare avoir été victime de discrimination au travail

adp

Un tiers des discriminés disent l’avoir été à cause de leur âge
Les séniors seraient plus discriminés que les jeunes
Les salariés du secteur de l’Informatique sont ceux qui se sentent les plus discriminés (47 %)

D’après les résultats de l’étude The Workforce View in Europe 2019 réalisée par ADP auprès de près de 10 000 actifs, plus d’un tiers (36 %) des 1 410 salariés français interrogés estime avoir été discriminé sur leur lieu de travail !

Les entreprises françaises perdent en moyenne 9 000 € par salarié chaque année, du fait d’une collaboration et d’une communication inefficaces

Une enquête commanditée par Mitel démontre ainsi que l’impact financier sur la productivité des entreprises est estimé à plusieurs millions d’euros

Les collaborateurs passent plus des deux-tiers de leur temps à être connectés et à collaborer 
·         Pratiquement 14 % du temps de travail est gaspillé en communications inefficaces 
·         Les plateformes et applications disparates rendent complexes l’utilisation du chat et de la messagerie instantanée 

Selon une étude Fujitsu, les directives actuelles définissant les environnements de travail freinent la productivité en entreprise

Commandée par Fujitsu et réalisée par le cabinet de recherche indépendant Pierre Audoin Consultants (PAC), l‘étude révèle que les entreprises sont encore loin de répondre aux exigences de l‘environnement de travail de demain.

Les espaces de travail d’aujourd’hui ne répondent toujours pas aux attentes actuelles, avec notamment des pratiques et technologies obsolètes, limitant la flexibilité et l'agilité en entreprise.

Les entreprises françaises sont les plus affectées en Europe par le présentéisme avec 62% de leurs employés qui se présentent au travail même lorsqu'ils sont malades.

Une nouvelle étude de Fellowes a établi que le présentéisme, à hauteur de 62% en France, constitue l'une des principales menaces pour la productivité des entreprises françaises. 4 000 employés et 500 dirigeants d'entreprises à travers l'Europe ont été interrogés.

Paris, France, 28 avril 2017 : Afin de marquer la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, le fabricant de solutions de bureau Fellowes, par le biais une étude, recommande fortement aux dirigeants d'entreprises de s'attaquer au problème croissant du présentéisme observé à travers toute la France.