Tous les derniers contenus sur la thématique du Travail

Retour sur la thématique Management

Image
 adp

3 salariés français sur 5 ont dû changer leur mode de vie à cause de la pandémie

Body

L’impact de la pandémie du Covid-19 sur le quotidien au travail des Français

 

Paris, 8 septembre 2021 - La pandémie du Covid-19 a fortement bouleversé le quotidien des salariés, obligeant la moitié d’entre eux à devoir faire des compromis entre leur travail, leur famille et leur santé. C’est ce que révèle les chiffres d’une nouvelle étude d’ADP, intitulée « People at Work 2021: l'étude Workforce View » réalisée auprès de plus de 32 000 salariés dans 17 pays.

Image
 L’absentéisme renforcé par les conséquences de la crise du Covid-19

Etude : l'absentéisme des salariés en forte hausse en 2020

Body

+ 20 % : l’absentéisme des salariés français en forte hausse en 2020

Paris, le 24 août 2021 – Gras Savoye Willis Towers Watson réalise chaque année une étude quantitative sur l’absentéisme en suivant sur une période de 5 ans plus de 350 000 salariés issus de 671 sociétés. Force est de constater que depuis 2016, l’absentéisme est en constante et forte hausse (de l’ordre de + 20 % en 2020) qui s’explique notamment par le contexte sanitaire et les effets du premier confinement.

Quels sont les principaux enseignements ? Certaines populations sont-elles plus touchées que d’autres ? Comment expliquer ce phénomène ? Dans quels secteurs l’absentéisme est-il le plus marqué ? Ce phénomène est-il le reflet d’une tendance de fonds ? Quelles sont les disparités régionales ?

Image
Garance réinvente sa façon de collaborer avec un nouvel accord sur le télétravail et la flexibilité des horaires

Garance réinvente sa façon de collaborer avec un nouvel accord sur le télétravail et la flexibilité des horaires de ses salariés

Body

Alors que ses mesures en faveur de la qualité de vie au travail ont à nouveau été reconnues par le label Great Place To Work® 2020, GARANCE continue de réinventer ses manières de travailler en faveur du bien-être de ses collaborateurs et de leur bon équilibre vie professionnelle - vie personnelle, dans une optique de performance collective. Après un premier accord sur le télétravail entré en vigueur avant la crise sanitaire, de nouvelles mesures seront mises en place dès le 23 août 2021.

Le télétravail « à la carte »

Avec un premier accord collectif d'entreprise sur le télétravail entré en vigueur le 1er février 2020, GARANCE prenait les devants de la crise sanitaire en offrant à ses collaborateurs la possibilité de travailler de leur domicile une journée par semaine.

Image
 6 DRH sur 10 encore opposés à l’embauche en 100% télétravail - 1

6 DRH sur 10 encore opposés à l’embauche en 100% télétravail

Body

Paris, le 26 juillet 2021 – Le retour en présentiel marque-t-il la fin de certaines habitudes et le début de nouveaux modes de fonctionnement ? Pour le savoir, HelloWork, leader français de l’emploi, du recrutement et de la formation sur internet (qui édite les plateformes RegionsJob, ParisJob, Cadreo) a interrogé 1 063 actifs* et 257 professionnels des RH sur la fin des mesures de télétravail obligatoire. Voici leurs conclusions.

  •     80% des Français sont satisfaits de leurs conditions de télétravail
  •     6 actifs sur 10 seraient prêts à travailler à 100% en télétravail
  •     Mais 65% des professionnels des RH restent opposés à l’embauche en 100% télétravail
  •     Deux tiers des recruteurs n’ont pas élargi les critères géographiques pour leurs recrutements

Le télétravail plébiscité par les recruteurs mais pas à 100%

Image
 Génie des Lieux

Sondage emploi : 66 % des Français aimeraient choisir librement leur lieu de travail

Body

Comment les salariés français voient-ils leur façon de travailler dans le futur ?

68 % ont besoin que leur entreprise tire des enseignements de la crise sanitaire

61 % voudraient pouvoir travailler dans les locaux d'autres entreprises que la leur


Génie des Lieux, le cabinet de conseil indépendant en design, co-conception et réalisation d'espaces de travail, dévoile la deuxième partie d'un sondage* réalisé auprès de 2 006 salariés répartis sur l'ensemble du territoire afin de mieux comprendre leur vision du travail en cette période compliquée ainsi que leur vision de l'avenir.

« Les français ont pris goût à la liberté ! Ils souhaitent que leur entreprise tire des enseignements de la crise pour préserver cette liberté goûtée et demandent plus de choix, d'autonomie et de possibilités dans leur façon de travailler. Ils considèrent que le management s'est bien adapté à la crise.

Image
 JLL.png

3 notions à appréhender pour comprendre l’immobilier d’entreprise

Body
Bureaux satellites : ce terme fait référence au modèle "Hub & Club" qui consiste à distribuer les bureaux avec un siège cœur - le « Club », et des satellites - les « Hubs », plus proches des lieux de vie des salariés. Les « bureaux satellites » permettent d’offrir aux salariés un cran de flexibilité supplémentaire, en leur proposant une alternative à l’arbitrage habituel entre domicile et siège social.
Les "Hubs" offrent aux salariés l’opportunité de travailler dans un cadre professionnel et propice à la socialisation, tout en restant proches de chez eux.
Image
 Fondation Jean-Jaurès

Où allons-nous travailler demain ?

Body

La Fondation Jean-Jaurès et le cabinet de conseil Selkis ont mené une enquête, avec l'Ifop, auprès des salariés pour savoir ce que le bureau évoque, son utilisation actuelle et son devenir. Cette enquête mesure à la fois la place du bureau, du flex office ou encore de l'open space dans la vie des salariés, l'impact du lieu de travail sur leur vie (notamment la santé) et l'importance de l'espace de travail en terme de « sociabilité ». Car si le bureau est un lieu économique, il est aussi un lieu social.  
 
Chiffres clés de l'enquête :

Image
 barometreRH-Bodet-flexibilite

Etude : Bodet Software - le regard des dirigeants, RH & collaborateurs sur le travail post-crise

Body

“Travailler demain”, une étude* en partenariat avec Bodet Software, décrypte ce qui va changer dans l’exercice du travail.

De confinements en couvre-feu, la pandémie a bouleversé l’organisation du travail. Pour se projeter dans le monde professionnel post-crise, Bodet Software, éditeur de solutions logicielles de gestion RH, et l’Usine Nouvelle ont interrogé 1 015 dirigeants, managers et salariés de tous secteurs d’activité sur leur perception du travail de demain. Selon cette étude, 61% des répondants s’accordent sur l’impossibilité d’un retour au “travail d’avant”. Parmi les usages qui leur semblent les plus susceptibles d’évoluer, ils citent : le télétravail (71%), l’aménagement des espaces de travail (48%), les rythmes de travail (42%), le rapport à l’entreprise et au travail d’équipe (39%).

Plébiscite du télétravail post-crise : un besoin de flexibilité avant tout !

Image
 monday

Les français et le travail de demain : 61% applaudissent la flexibilité dans l'organisation du travail

Body

Ce n'est plus un scoop – les équipes partagées entre le bureau et le télétravail continueront à être la norme pendant les prochains mois. La collaboration à distance, les conférences en vidéo, les chats – notre manière de travailler a été fortement bouleversée l'année dernière et ces mutations ne sont pas un phénomène éphémère, mais annoncent bel et bien une nouvelle révolution dans la façon de travailler. Mais comment les français, de nature réticente aux changements, voient-ils le travail de demain ?
 

Image
 Hogan Assessments

Une enquête révèle l’engagement élevé des employés en télétravail en Europe

Body
  •     Selon une enquête récente de Hogan Assessments, portant sur les cadres de niveau intermédiaire des moyennes et grandes entreprises européennes, 86 % d’entre eux affirment être investis dans leur entreprise malgré le passage au télétravail.
  •     L’investissement des employés fait référence à leur motivation et au lien que ces derniers ont avec leur entreprise, qui sont essentiels à la performance.

Le passage au télétravail à l’échelle mondiale suite à la COVID-19 a présenté plusieurs défis clés pour les chefs d’entreprise, dont beaucoup sont liés aux problèmes de communication et au changement drastique des interactions sociales quotidiennes. Une récente enquête menée par Hogan Assessments, qui s’adressait principalement à des cadres de niveau intermédiaire de moyennes et grandes entreprises en Europe, a révélé que 60 % des personnes interrogées trouvent le télétravail difficile psychologiquement.