Dernières actus

Workelo dévoile, avec Ipsos, son nouveau baromètre annuel de l'onboarding. Quelles sont les attentes des… voir

Gérer les projets avec les OKR : transformez votre vision en actions concrètes. Définir et atteindre des objectifs… voir

Les 5 fausses croyances managériales à déconstruire en 2024 . Aujourd’hui, le manque de temps ou de ressources… voir

Soumis par Stephane d'Uni… le

Une récente étude indique que près de 40 % des salariés français ne connaissent pas la position de leur entreprise sur l’utilisation de l’IA Générative (GenAI). Par ailleurs 58 % des salariés et 60 % des dirigeants souhaitent acquérir davantage de connaissances sur l'utilisation des outils de GenAI dans leur travail quotidien

En 2023, les outils de Generative AI (de type ChatGPT) ont fait leur entrée dans le monde professionnel. Or, de nombreux salariés sont dans le flou notamment sur la question de savoir s'ils ont l’autorisation de les utiliser et si leur entreprise a mis en place un cadre pour les utiliser. 

L'utilisation des outils d'IA générative en entreprise, particulièrement sans directives internes claires, peut soulever plusieurs questions et défis. Voici quelques raisons pour lesquelles les dirigeants pourraient tarder à former leurs collaborateurs sur l'usage de ces outils :

Un manque de connaissance et de compréhension 

Les dirigeants eux-mêmes peuvent ne pas être pleinement conscients des capacités, des avantages et des risques liés à l'utilisation de l'IA générative. Cela peut entraîner une hésitation à déployer ces outils sans une compréhension approfondie.

Absence de réglementation claire 

Le cadre réglementaire entourant l'utilisation de l'IA dans le milieu professionnel est encore en développement. Les dirigeants peuvent attendre des directives plus claires de la part des autorités réglementaires avant de prendre des mesures.

Questions éthiques et de confidentialité 

L'utilisation d'IA générative soulève des questions éthiques, notamment en ce qui concerne la confidentialité des données et le consentement. Les entreprises peuvent avoir besoin de temps pour évaluer ces risques et élaborer des politiques adéquates.

La prise de conscience d'un impact immédiat sur l'emploi 

Il peut y avoir des inquiétudes concernant l'impact de l'IA sur les emplois existants, notamment en termes de remplacement ou de modification des rôles. Les dirigeants pourraient être en train d'évaluer comment intégrer ces outils de manière à compléter les compétences des employés plutôt qu'à les remplacer.

Formation et adaptation 

La mise en place d'un programme de formation efficace pour l'utilisation de l'IA générative nécessite du temps, des ressources et une stratégie adaptée à la culture d'entreprise. Identifier les besoins spécifiques de formation et développer du matériel pédagogique adéquat peut représenter un défi.

Risques liés à la sécurité 

La sécurité des informations est une préoccupation majeure, surtout quand il s'agit d'outils génératifs capables de produire ou de traiter des données sensibles ( voir fausses). Les dirigeants doivent s'assurer que l'utilisation de ces technologies ne compromettra pas la sécurité des données de l'entreprise.

Évaluation de l'impact sur la productivité 

Il est essentiel de comprendre comment l'intégration de l'IA générative affectera la productivité et le workflow. Les dirigeants pourraient prendre le temps d'évaluer l'impact potentiel avant de procéder à une mise en œuvre à grande échelle. 

Ce n'est donc qu'une question de semaines. 

En résumé, la formation des collaborateurs sur l'usage des outils d'IA générative est un processus complexe qui nécessite une planification et une réflexion approfondies. Les entreprises doivent naviguer entre les considérations techniques, éthiques, réglementaires et organisationnelles pour s'assurer que l'intégration de ces technologies se fait de manière efficace et responsable.

French
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES