Image
 Amandine_Reitz

Recruter dans le monde d’après  : les enjeux pour 2022

Body

Par Amandine Reitz, HR Manager EMEA chez iCIMS

Depuis plusieurs années déjà, la « guerre des talents » est le marronnier des publications RH. Drôle de guerre que celle-ci, sans cesse annoncée, jamais déclarée. Il ne lui manquait, au fond, qu’un élément déclencheur, une crise sanitaire d’une ampleur inédite. Oui, la pénurie des talents est bien là : Quand on embauche des juniors à des salaires de cadres, c’est qu’on manque de choix. Les entreprises doivent donc faire la différence, en misant sur des valeurs plus pérennes que le seul attrait financier. Tour de table des enjeux et des défis qui attendent les recruteurs en 2022.

Image
 adp

ADP dévoile les grandes tendances du monde du travail en 2022

Body

Nanterre, le 11 janvier 2022 – Le travail est aujourd’hui à un tournant décisif. La transformation des Ressources Humaines s’est accélérée en 2021, notamment via l'impact continu de la pandémie et la tension exercée sur les entreprises dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre inédite, d’évolutions législatives et réglementaires très soutenues et l’apparition de nouvelles priorités pour les collaborateurs.

Cette tension est ressentie de toutes parts. ADP, pionnier et leader mondial des solutions de gestion des ressources humaines et de la paie, a ainsi constaté que 64 % des salariés dans le monde ont été impactés négativement par la COVID-19. Ils sont 28 % à avoir perdu leur emploi, travaillé à temps partiel ou à avoir été en cessation temporaire d’activité, et 23 % ont subi une baisse de leurs revenus.

Image
Étude Jabra : La flexibilité du travail est désormais plus importante que le salaire

Étude Jabra : La flexibilité du travail est désormais plus importante que le salaire

Body
  •     Pour plus de la moitié des Français, le fait de pouvoir travailler de manière flexible est à présent un facteur plus important que le salaire dans le choix d'un emploi.
  •     Trois quarts des personnes interrogées pensent que le fait d'aller au bureau ne sera plus considéré comme une obligation mais comme un avantage.
  •     Les Français craignent que le travail à domicile freine leur carrière sur le long terme.

Paris, France, 18 Novembre 2021 - Pour 55% des salariés français, le fait de pouvoir travailler de manière flexible est à présent un facteur plus important que le salaire. L'autonomie et la flexibilité sont ainsi devenus des avantages plus appréciés que la récompense financière pour la plupart des collaborateurs. C'est ce que nous apprend le nouveau sondage "Jabra Hybrid Ways of Working 2021" conduit auprès de 1800 salariés en France.

Image
 barometreRH-Bodet-flexibilite

Etude : Bodet Software - le regard des dirigeants, RH & collaborateurs sur le travail post-crise

Body

“Travailler demain”, une étude* en partenariat avec Bodet Software, décrypte ce qui va changer dans l’exercice du travail.

De confinements en couvre-feu, la pandémie a bouleversé l’organisation du travail. Pour se projeter dans le monde professionnel post-crise, Bodet Software, éditeur de solutions logicielles de gestion RH, et l’Usine Nouvelle ont interrogé 1 015 dirigeants, managers et salariés de tous secteurs d’activité sur leur perception du travail de demain. Selon cette étude, 61% des répondants s’accordent sur l’impossibilité d’un retour au “travail d’avant”. Parmi les usages qui leur semblent les plus susceptibles d’évoluer, ils citent : le télétravail (71%), l’aménagement des espaces de travail (48%), les rythmes de travail (42%), le rapport à l’entreprise et au travail d’équipe (39%).

Plébiscite du télétravail post-crise : un besoin de flexibilité avant tout !

Image
 Robert-half

La flexibilité : un vrai levier d’attractivité pour les employeurs en 2021

Body

En l’absence de marges de manœuvre salariales importantes, les entreprises vont devoir actionner de nouveaux avantages en 2021 pour fidéliser et attirer les talents. Au premier rang des attentes des candidats : plus de flexibilité dans l’organisation du travail. Horaires et modalités de télétravail souples sont notamment plébiscités par les salariés français, constate Robert Half, cabinet international de recrutement spécialisé.