Dernières actus

Hippolyte.ai révolutionne le recrutement avec sa nouvelle fonctionnalité dopée à l’IA. Hippolyte.ai, pionnier du… voir

Etude IA/Emploi : jusqu'à 90% des professions actuelles impactées d’ici 2032. Oreegami ouvre un nouveau… voir

Près de 7 télétravailleurs sur 10 effectuent des heures supplémentaires non rémunérées.     68 %… voir

Paris, le 13 mars 2023. AKTO dévoile aujourd’hui les premiers résultats d’une expérimentation inédite engagée avec la DRIEETS en janvier 2021. Dans ce cadre, 14 TPE-PME franciliennes volontaires, issues des branches de la restauration rapide, des commerces de gros, des organismes de formation et des activités du déchet, ont été accompagnées dans la mise en œuvre d’Actions de formation en situation de travail (AFEST), au bénéfice de 108 salariés.

Lancée en 2019, cette expérimentation répondait à deux besoins principaux : faire monter en compétences des salariés en poste et/ou compléter la formation initiale de nouveaux salariés.

Pour Nassima Abassi, Responsable RH et pilote de l’expérimentation dans l’établissement BKVF (BURGER KING VAL DE FONTENAY), il s’agissait avant tout “de former 16 équipiers polyvalents nouvellement embauchés et des salariés rencontrant des difficultés à maîtriser les 7 compétences nécessaires pour tenir leur poste.” Les prestataires formations, sélectionnés par AKTO dans le cadre d'un marché public, ont identifié les situations de travail favorables à l'apprentissage pour aider les salariés à acquérir les savoir-faire et les gestes professionnels précis, et ainsi développer leurs compétences professionnelles plus rapidement.

Démarche innovante, l'AFEST permet de former les salariés de manière efficace en tenant compte de leurs besoins spécifiques et des réalités de leur environnement de travail. Le dispositif contribue également à renforcer la culture d'entreprise et à améliorer la performance globale de l'entreprise.

“L’'AFEST a été une réponse particulièrement adaptée à nos enjeux car elle nous a permis de former nos apprenants de manière flexible, en nous adaptant à leur rythme de travail et à leurs contraintes opérationnelles. Cette méthode de formation a été conçue pour s'adapter à la réalité de notre entreprise et de nos apprenants.” déclarait Helena Steinbecher, Directrice Générale de l’organisme de formation LINGUA INSTITUT.

Afin de mener à bien l’expérimentation, les équipes de conseil d’AKTO ont étudié les conditions de son application à l’aide d’un outil de diagnostic d’opportunités et de faisabilité AFEST, développé dans le cadre de cette expérimentation. Cette première étape de diagnostic a permis d’identifier les entreprises en capacité de s'engager dans cette démarche innovante. Par la suite, les experts métiers et formateurs AFEST ont été coordonnés par les équipes d'AKTO pour fournir aux entreprises un accompagnement sur mesure dans la formalisation de leur dossier de financement, offrant ainsi un soutien de qualité tout au long du processus.

Alors que l'expérimentation vient de toucher à sa fin, la démarche AFEST lancée par AKTO a produit des résultats encourageants dans les entreprises participantes. Les entreprises de restauration rapide se félicitent de la fidélisation des salariés formés grâce à une meilleure reconnaissance des compétences et des savoir-faire acquis dans le cadre de l’AFEST. À titre d’exemple, “L’AFEST s’est révélée être un atout pour diminuer significativement le turnover.”, témoigne Nassima ABASSI.

Dans les entreprises des commerces de gros, la mise en place de cette approche semble avoir favorisé une plus grande autonomie des apprenants, grâce à une approche pédagogique centrée sur la pratique. Les résultats de l’enquête témoignent de l'efficacité de cette méthode, avec des taux de satisfaction élevés parmi les apprenants et une réduction significative des taux d'abandon de formation.

Engagée au 1er janvier 2021, l'expérimentation est arrivée à son terme le 31 décembre 2022.  Au total, 14 entreprises ont bénéficié de cette expérimentation, avec 63 salariés formés à la formation de référents et/ou de formateurs AFEST. Ces derniers sont essentiellement des experts métiers endossant le rôle de formateurs et des salariés des équipes RH jouant le rôle de référents. Ils ont ensuite accompagné 45 salariés en formation en situation de travail au sein de leur propre entreprise.

L’expérimentation a permis de mettre au jour des axes de travail pour optimiser le bon déroulé des parcours AFEST à venir.

  • Tout d'abord, une phase de diagnostic réalisée en amont d'un projet AFEST est fortement recommandée, car elle permet d’établir la faisabilité du projet.
  • Ensuite, l'adhésion de la direction, du management et des apprenants est un pré-requis indispensable pour assurer le succès de la formation. Il est ainsi important de communiquer de manière claire sur les objectifs et les enjeux de la démarche, de rassurer les équipes sur leur rôle et leur place dans le dispositif, et d’accompagner les formateurs pour garantir une mise en œuvre efficace.
  • Enfin, il est primordial de veiller à ce que le formateur AFEST interne (l'expert métier) dispose du temps nécessaire pour accompagner l'apprenant tout au long du parcours.

AKTO et la DRIEETS dressent un bilan très satisfaisant de cette expérimentation à l’échelle de la région Ile-de-France, qui a permis de sensibiliser les entreprises adhérentes de l’OPCO aux atouts de l’AFEST, et de leur donner la méthodologie et les outils pour la déployer en autonomie

societes
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES