Une nouvelle recherche établit le concept de « Team to Market » comme le nouveau champ de bataille de l’avantage concurrentiel

Publié le
Cass Business School Londres

Le professeur Feng Li de la Cass Business School, en collaboration avec Slack, explore un nouveau concept de gestion des équipes « ultraperformantes », qui reflète la capacité d’une organisation à obtenir efficacement un avantage concurrentiel en favorisant la coordination et l’accomplissement d’une équipe, et en se basant sur une nouvelle génération de technologies de collaboration au travail

Paris, le 16 janvier 2020. La Cass Business School et Slack révèlent aujourd’hui une nouvelle étude indépendante sur l’avenir du travail en équipe,.

Ce rapport se base sur trois décennies d’expérience du professeur Feng Li dans la recherche, et détaille ses découvertes sur un nouveau concept de gestion, le « Team to Market ».

Ce rapport identifie le relation entre coordination et accomplissement d’une équipe, qui conduisent à un avantage concurrentiel, et le rôle des nouvelles technologies sur le lieu de travail. Ses conclusions sont les suivantes :

  • Les équipes constituent les éléments fondamentaux des organisations modernes. Les équipes ultraperformantes doivent pouvoir communiquer efficacement entre elles, tout en tirant facilement profit de toutes les connaissances existantes et de tous les logiciels spécialisés de leur organisation.
  • Une nouvelle génération de technologies de collaboration apparaît, capable de remplacer des systèmes qui ont dominé le monde du travail pendant des décennies et de transformer fondamentalement la façon dont les équipes fonctionnent, en permettant l’intégration d’applications, en réduisant la dépendance envers les e-mails et en fournissant des catalogues de connaissances riches et consultables.
  • Les outils de collaboration, en permettant la formation fluide, rapide et flexible d’une équipe, facilitent l’émergence du concept Team to Market, et le potentiel de ce dernier en tant que source d’avantage concurrentiel semble destiné à croître.

« Les équipes constituent les éléments fondamentaux des organisations modernes. L’amélioration des performances des équipes et  leur intégration harmonieuse apparaît comme le nouveau champ de bataille de l’avantage concurrentiel. Les recommandations sur les façons de constituer une équipe performante ne manquent pas. Cependant, malgré plus d’un demi-siècle de recherches et d’expérimentations sur les équipes et le travail d’équipe, la constitution d’équipes qui réalisent invariablement les meilleures performances reste aléatoire. Ce rapport met en avant la notion de Team to Market pour aider les chefs d’entreprise et les collaborateurs à constituer et à préserver des équipes ultraperformantes à l’ère du numérique », explique le professeur Li.

Facteurs influençant le travail en équipe

Le rapport Team to Market constate que près de 100 % des meilleures entreprises utilisent aujourd’hui des structures basées sur des équipes (elles étaient moins de 20 % en 1980). Cependant, peu de consensus se dégage sur la façon de favoriser un travail d’équipe efficace. Et cela, alors que 50 % du temps de travail est consacré à la collaboration et que plus de 20 000 publications de recherche universitaire sont publiées par an, depuis 2017, sur le travail en équipe.

Le rapport identifie toutefois plusieurs facteurs clés ayant une influence sur les performances d’une équipe, et dont les chefs d’entreprise doivent tenir compte, notamment :

  1. La taille et la structure
  2. La charge cognitive
  3. L’étendue des responsabilités
  4. L’alchimie et la cohésion de l’équipe
  5. Les technologies de travail en équipe

Par ailleurs, le rapport révèle que la nature de notre économie a considérablement changée, si bien que la réussite de toute équipe dépend désormais de l’utilisation intelligente de la technologie et de la ressource la plus précieuse de cette nouvelle ère, l’ information.

« Il convient de distinguer le concept de Team to Market d’un autre concept répandu, "Time to Market", qui fait référence au temps nécessaire entre la conception d’un produit et sa commercialisation. Le concept de Time to Market est important dans les secteurs où les produits deviennent vite obsolètes ou pour les produits novateurs. Cependant, en considérant le temps comme l’alpha et l’oméga de la performance, d’autres mesures importantes (comme la qualité, le coût, l’expérience client, etc.) sont souvent compromises. Après tout, le temps est une mesure arbitraire qui doit s’équilibrer avec d’autres mesures. En revanche, le Team to Market permet à l’équipe d’équilibrer plusieurs mesures de manière holistique, en fonction de l’évolution des circonstances et de l’intelligence collective, afin de maximiser les résultats et l’impact commercial », ajoute le professeur Li.

« Le rapport Team to Market fournit des informations cruciales aux organisations souhaitant créer un environnement qui améliore leurs chances de créer des équipes ultraperformantes, le fondementde leur réussite commerciale future », déclare Robert Frati, vice-président senior aux ventes et au succès client chez Slack.

« Plus de [40 entreprises du FTSE 100] sont utilisatrices de Slack et nous avons constaté l’impact positif des technologies collaboratives chez nos clients. . [Par exemple, lors de la dernière Coupe du monde de la FIFA, la collaboration par chaîne et fil de discussion a permis à un réseau étendu de personnes, des concepteurs aux vedettes de l’écran et aux équipes techniques, de collaborer en temps réel et de fournir harmonieusement du contenu à des millions de spectateurs]  », poursuit-il.

La psychologie et la technologie d’un travail d’équipe réussi

Le professeur Li a fait d’autres découvertes dans le domaine de la psychologie des équipes ultraperformantes, et il a montré que les entreprises souhaitant bénéficier des avantages d’une approche Team to Market doivent avoir pour objectif trois critères psychologiques clés :

  1. L’alchimie entre les membres de l’équipe
  2. La confiance entre les membres de l’équipe et la direction
  3. Un engagement des membres de l’équipe pour le travail qu’ils effectuent

La psychologie n’est cependant qu’un des aspects d’une équipe moderne, et le rapport précise que les approches doivent tenir compte du fait que le travail virtuel est devenu la nouvelle norme, où les personnes travaillent en toute flexibilité, sur différents sites,, souvent au sein de plusieurs équipes, et interagissent à l’aide de la technologie.

Les technologies de collaboration et la communication par chaîne sont en pleine croissance ; Permettant enfin  auxéquipes de travailler et d’établir des relations avec efficacité, que ses membres soient répartis géographiquement ou qu’ils se trouvent au même endroit. Les avantages de ces technologies incluent notamment :

  1. L’intégration avec un ensemble croissant d’applications (l’entreprise moyenne utilise plus de 1 000 applications logicielles différentes), de processus d’entreprise et de logiciels tiers, et la possibilité d’élaborer des outils personnalisés
  2. Un catalogue de connaissances riche, permanent et consultable
  3. La fluidité et la flexibilité pour faire évoluer, dissoudre ou modifier des équipes rapidement

« Il est clair qu’à l’avenir, le Team to Market doit se trouver au centre des préoccupations des organisations qui souhaitent préserver et augmenter leur compétitivité. À une époque où les organisations sont confrontées mondialement à des forces du marché toujours plus difficiles, la recherche du professeur Li, opportune, précieuse et riche d’enseignements, prouve la puissance des outils de collaboration pour libérer de nouveaux avantages concurrentiels.», conclut Robert Frati.

 

Ce rapport est un rapport indépendant de la Cass Business School pour Slack.

Rubriques

Domaine