Étude Red Hat : Le codage et le développement de logiciels, principales compétences pour être plus compétitif sur le marché du travail

Publié le
Image
 Red Hat
Selon une enquête Red Hat/Yougov, en 2020, un répondant Français sur trois a acquis de nouvelles compétences pour maximiser les opportunités d'emploi.

     

  • Red Hat a commandé cette étude européenne en décembre 2020, interrogeant 3 000 Français et plus de 30 000 personnes au total en Europe de l'Ouest (France, Royaume-Uni, Espagne, Suède, Allemagne et Italie¹).
  • Plus de la moitié (54%) des personnes interrogées en France se sont découvert un nouveau centre d'intérêt suite au premier confinement. Près d'un tiers d'entre eux ont décidé de développer de nouvelles compétences en vue d'une reconversion professionnelle.
  • 6 % des français adultes interrogés et 12 % des 18-24 ans ont adopté le codage - la moitié (56 %) d'entre eux cherchent à se reconvertir professionnellement.
  • L'étude a révélé que 51 % des adultes interrogés en Europe acquièrent une nouvelle compétence, le codage étant la première pour des raisons professionnelles.
  • Apprendre à coder en Europe : Espagne (10%), Italie (8%), France (6%), Suède (6%), Allemagne (5%), Royaume-Uni (4%)
 
Paris, le 17 Mars 2021 - Selon une étude Yougov menée auprès de 3 000 Français et commandée par Red Hat, premier éditeur mondial de solutions Open Source, un répondant sur vingt a choisi de se lancer dans la programmation ou le développement de logiciels.
 
L'étude, menée dans cinq pays européens, questionnait sur les nouvelles compétences que les répondants souhaitent acquérir et sur leurs motivations. Plus de la moitié des personnes (54 %) ont acquis ou prévoient d'acquérir une nouvelle compétence dans les semaines à venir. Interrogés sur leurs motivations, 33% des répondants ont indiqué vouloir évoluer professionnellement : soit pour acquérir une nouvelle compétence et s'orienter vers une nouvelle carrière, soit pour la stabilité et la sécurité de leur poste actuel.
 
Top 10 des compétences acquises en France depuis mars 2020 (en pourcentage de l'ensemble des personnes interrogées) :
1.Cuisine/restauration - 22%
2.Artisanat (ex. tricot, peinture, dessin, etc.) - 20%
3.Entraînement physique (ex. formation pour devenir entraîneur personnel, professeur de yoga...) - 16%
4.Apprentissage des langues - 11%
5.Photographie - 8%
6.Développement personnel (ex. cours de leadership/gestion) - 7%
7.Écriture (ex. rédaction d'un livre/ouverture d'un blog) - 7%
8.Codage (ou programmation informatique ou de développement de logiciels) - 6%
9.Design (ex. formation en décoration d'intérieur, en jardinage ou en aménagement paysager…) - 6%
10.Musique et théâtre - 6%

1 répondant sur 20 choisit le codage pour profiter du boom économique dans le numérique

En France, 6% des interrogés ont choisi de se former au codage et 12% d'entre eux ont entre 18-24 ans. Plus de la moitié (56 %) d'entre eux ont déclaré que leur motivation était dictée par une volonté de se reconvertir ou d'envisager une nouvelle carrière. Selon les données récoltées par LinkedIn, la pandémie de Covid-19 a stimulé les secteurs de la Tech et du digital, ainsi que les offres d'emploi dans le développement de logiciels, l'ingénierie, les data science ou encore l'IA.
 
Près des deux tiers des nouveaux codeurs (61 %) sont issus d'un secteur non technique2, contre seulement 15 % qui évoluent dans l'informatique et la Tech. 76% n'ont pas de diplôme STEM, 50% ont un diplôme hors cursus STEM3, tandis que près d'un tiers (28 %) n'a pas obtenu de diplôme universitaire. Enfin, seuls 7 % sont sans emploi.
 
Top 10 des premières compétences acquises pour raison professionnelle en France depuis mars 2020 (en pourcentage de ceux qui ont choisi chaque compétence) :
1.Cours académiques (par exemple, cours d'université ouverte) – 64%
2.Codage (ou une forme de programmation informatique / développement de logiciels) - 56%
3.Cours de développement personnel (par exemple : cours de leadership/gestion) - 54%
4.Animation ou conception graphique - 53%
5.Design (ex. formation à la décoration d'intérieur, au jardinage/à l'aménagement paysager…) - 47%
6.Formation aux premiers secours - 47%
7.Photographie - 44%
8.Écriture (ex. écrire un livre/lancer un blog) - 43%
9.Apprentissage des langues - 43%
10.Entraînement physique (ex. formation pour devenir entraîneur personnel, professeur de yoga…) - 39%


Werner Knoblich, Senior Vice president et General Manager, Red Hat EMEA déclare : « Si la pandémie nous a montré quelque chose, c'est que l'avenir est numérique. Il est réconfortant de voir tant de personnes, en particulier celles ayant un parcours non technique, se lancer dans la programmation informatique ou le développement de logiciels et d'y voir une nouvelle compétence. »

« Apprendre à coder peut souvent être décourageant, surtout pour ceux qui apprennent les ficelles du métier à distance. Les projets et les communautés Open Source constituent un excellent point de départ - les codeurs peuvent travailler sur des projets réels, poser des questions et apprendre de leurs pairs. Le projet Fedora dispose d'un site web utile – Ce que je peux faire pour Fedora - pour aider les nouveaux contributeurs à savoir comment et par quoi ils peuvent commencer. »
 
« Pour ceux qui cherchent à combler le fossé entre leur formation et le marché du travail, Red Hat a pour mission de permettre à chacun de développer ses compétences sur les logiciels libres. Depuis avril, nous avons fourni plus de 500 000 formations techniques gratuites via notre catalogue de cours de formation en ligne gratuits. Nous nous sommes aussi associés à des organisations comme EdX pour offrir des formations virtuelles gratuites à plus de 80 000 étudiants. »
 
« Red Hat se consacre à rendre la formation en ligne aussi accessible que possible afin d'offrir à toute personne touchée par la situation actuelle la possibilité d'investir dans son propre domaine. »
 
 
¹ Ce chiffre inclut les données de YouGov sur 27 1888 personnes interrogées au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Italie et en Espagne, et les données de Kantar SIFO sur 3000 personnes interrogées en Suède.
2 Comprend le commerce de détail, l'hôtellerie, les arts et la création, les médias/comms/PR, la vente/marketing, le secteur public/la charité, l'éducation, le droit/la finance/les affaires
3 Comprend la musique, les arts du spectacle, le théâtre ou la danse (y compris la technologie musicale), l'art et/ou le design (y compris la création de mode, les textiles, etc.), la psychologie (y compris la psychologie comportementale, la linguistique, etc.), la politique, la philosophie, l'économie, les relations internationales ou l'anthropologie, l'histoire (y compris l'archéologie, l'histoire de l'art, etc. ), Études religieuses, Langues (par exemple langues modernes, langues classiques, etc.), Géographie (y compris géographie humaine, géographie physique, sciences de l'environnement et agriculture), Littérature anglaise/anglaise, Droit, Études des médias, Journalisme, Marketing, Publicité, Études commerciales ou de gestion, Éducation et enseignement

Rubriques

thème

Domaine