Dernières actus

Workelo dévoile, avec Ipsos, son nouveau baromètre annuel de l'onboarding. Quelles sont les attentes des… voir

Gérer les projets avec les OKR : transformez votre vision en actions concrètes. Définir et atteindre des objectifs… voir

Les 5 fausses croyances managériales à déconstruire en 2024 . Aujourd’hui, le manque de temps ou de ressources… voir

Viroflay – le 27 mars 2023 – Expertime, spécialiste de la transformation digitale durable des entreprises, accompagne la transformation digitale de la fonction RH, en proposant des solutions adaptées aux besoins métiers et aux impératifs de rapidité, d’agilité et d’adaptabilité imposés par l’entreprise.

Un contexte qui a favorisé la digitalisation

La pandémie de Covid-19 a été un accélérateur de la transformation digitale pour les entreprises. En effet, 48 % des entreprises ont débuté la digitalisation de leurs services RH à cette période et 43 % l’ont poursuivi. Beaucoup ont dû digitaliser leurs processus d’embauche mais pour beaucoup ils étaient incomplets (66 %). Ainsi, on constate que le recrutement et l’onboarding sont au cœur des projets de digitalisation. Pour 60 % des directions RH le RPA ou l’IA figurent parmi leurs projets pour 2023.   

Une source d’opportunités intarissable pour les RH

Les SIRH ont une couverture fonctionnelle partielle et les besoins sont conséquents. En effet, pour la SIRH, il est nécessaire d’avoir des outils simples et ergonomiques qui permettent d’avoir une visualisation et une anticipation. Expertime aide les entreprises à identifier leurs besoins et créer leurs propres solutions à partir des outils low-code. Les possibilités sont alors multiples et productives, aux conditions de bien faire monter en compétences les collaborateurs du métier face à un manque de talents en programmation.

On pourra citer, à titre d’exemples :

  •     Management des talents : la digitalisation du processus d’entretiens annuels, suivi des compétences et des certifications, ou encore de processus d’onboarding et formation des nouveaux collaborateurs.
  •     Organisation du travail : la déclaration des temps de travail en présentiel ou en distanciel, aide à la déconnexion via un système de notifications dans Teams, reporting des activités, gestion de l’accès au parking de l’entreprise, demandes et validation des demandes de voyage, planification des ressources… Le low-code offre un large éventail de possibilités pour simplifier des tâches simples mais souvent chronophages. Son fonctionnement responsabilisant permet ainsi aux équipes RH de résoudre un ensemble de problèmes en autonomie et allège ainsi la charge support des DSI, notamment grâce à l’usage de Chatbots ou d’IA.
  •     Agilité, travail hybride et impact environnemental : l’utilisation du low-code contribue à la réduction des délais de production et de mise en place des solutions. Il implique une baisse des coûts de développement et de maintenance, mais permet aussi la mise en place d’outils permettant d’optimiser les coûts, les ressources ou de mesurer son empreinte carbone (usages du digital, transports, présentiel / distanciel, gamification…)

La gouvernance, clé d’une digitalisation RH réussie

L’expertise d’Expertime s’avère essentielle pour un usage du low-code optimal pour les ressources humaines. En effet, si le low-code est accessible à tous, il s’agit d’identifier les besoins spécifiques d’un service RH, d’y apporter une réponse adaptée au travers d’une application qui devra également être mise à l’échelle. Sa simplicité d’utilisation implique des limites dans ses usages et comporte également des risques en matière de transparence et d’accessibilité. Expertime dispose, avec son obtention en 2021 de la Spécialisation Avancée Microsoft sur les solutions low-code, du plus haut niveau d’expertise et d’expériences vérifiées dans ce domaine technologique et se positionne comme un partenaire de choix pour accompagner la digitalisation RH et en assurer la gouvernance au sein des entreprises.

societes
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES