Dernières actus

Bruit au bureau : comment en faire un allié de la productivité ?. Une étude récente de Jabra alerte sur les effets… voir

A l’heure de la démocratie citoyenne, de l’enjeu de l’écoute en entreprise. A l’heure de la démocratie citoyenne,… voir

Quatre employeurs sur cinq misent sur le bien-être au travail pour attirer et fidéliser les talents. Baromètre… voir

L’esprit d’équipe et la digitalisation sont déterminants dans le choix d’un employeur pour la Génération Z – enquête e-Values du Master Digital RH de l’EMLV

Les garçons recherchent en priorité un encadrement professionnel tandis que les filles choisissent l’ouverture d’esprit.

Une récente enquête menée par les étudiants du Master Digital RH – destinée à être reconduite chaque année afin d’en mesurer l’évolution –auprès d’élèves de 20 à 25 ans à l’EMLV, indique que les valeurs professionnelles les plus importantes lorsqu’ils choisissent d’intégrer une entreprise, sont :

  • l’esprit d’équipe (66%)
  • la performance et l’innovation (59 et 53%),
  • la rigueur et l’égalité (52%).
     

Les critères prioritaires de la génération Z pour choisir un employeur -1

Les jeunes diplômés recherchent la proximité avec leur équipe et la capacité à pouvoir innover pour performer.

Les valeurs les moins importantes pour les étudiants sont :

1 - l’ambition (35%),

2 - l’ouverture d’esprit (42%).

Michel DALMAS, enseignant-chercheur et Docteur en Sciences de Gestion à l’EMLV qui a supervisé cette étude, analyse

« La dimension la plus importante pour cette génération est la recherche de l’équité dans les relations au travail. Pour ces jeunes adultes, il est important d’établir des règles de tolérance afin de créer les conditions d’une relation de respect et de confiance avec leurs futurs collègues. Le fait que ce facteur apparaisse n’est pas une surprise, en particulier au regard de l’étude menée par le cabinet d’audit EY, en 2018. En revanche, ce qui est surprenant, c’est que cette préoccupation apparaisse comme facteur initial à prendre en compte pour toute nouvelle relation de travail.

La deuxième dimension est relative à la recherche de professionnalisme. Elle rassemble des caractéristiques généralement associées à l’obtention d’un travail de qualité, comme le fait de ‘faire attention aux détails’, la précision, l’importance apportée à l’esprit analytique et la recherche de performance. Cela semble supposer, de la part de la génération concernée, une volonté de fournir un travail de qualité.

La troisième dimension, est relative à l’action, à l’innovation, et donc à la recherche d’une prise de risque, inhérente à toute activité professionnelle. »

Il est intéressant de constater que l’importance des valeurs varie en fonction du genre. En effet, les hommes se positionnent sur des valeurs plus traditionnelles et hiérarchiques comme la franchise (55%) et l’encadrement professionnel (59%), tandis que les femmes ont tendance à choisir des valeurs plus participatives : l’ouverture d’esprit est plébiscitée par 68% d’entre elles et 65% s’attachent à la coopération.

Les critères prioritaires de la génération Z pour choisir un employeur -2

On constate que les femmes ont plus tendance à privilégier les structures classiques des entreprises en raison de la recherche de stabilité. A contrario, les hommes sont plus attirés par la prise de risque en préférant se diriger dans des startups ou être autoentrepreneur : Parmi les 11 % qui souhaitent devenir autoentrepreneurs, 69% sont des hommes.

L’étude s’est également attachée à identifier les principaux critères de choix d’une entreprise pour cette génération Z. Il en ressort ainsi que la digitalisation (c’est à dire les aspects de la vie professionnelle liées au numérique) est l’un des principaux critères de choix de leur future entreprise. En effet, 70% des étudiants se considèrent acteurs de cette digitalisation et 63% la recherchent dans le cadre de leur future activité.

Les autres critères déterminants dans la sélection de leur 1er employeur sont la rémunération (75%) et les missions de management (63%).

A l’inverse, et contrairement ce que l’on pourrait penser, le critère le moins important qui ressort dans cette enquête concerne les aspects liés à la RSE et au développement durable (54%).

Les critères prioritaires de la génération Z pour choisir un employeur -3

Enquête E-values réalisée du 8/04 au 16/05/2019 auprès de 120 étudiants répartis dans les filières DRH (31 %), Digital Marketing & Data Analytics (28%), Finance & Contrôle de Gestion (21%) et Négociation et Management des Affaires (20%) – 56% de jeunes femmes et 44% de jeunes hommes.

societes
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES