Time to read
4 minutes
Read so far

Tech : Fabernovel célèbre l’innovation avec son hackday interne

mar 26/10/2021 - 08:12
Image
 Fabernovel célèbre l’innovation avec son hackday interne

Fabernovel, expert en transformation numérique et création de produits et de services innovants, célèbre l’innovation et la créativité de ses talents avec la 9ème édition du hackday.
 
Ce sont 90 talents chez Fabernovel aux métiers variés - développeur, designer, coach, analyste, chef de projet… - qui se sont lancés dans 18 projets pour concevoir et développer pendant deux jours des prototypes numériques qui répondent à des problématiques et enjeux du quotidien.
 
Libérer la créativité et fédérer les équipes

Après des mois de confinement, se retrouver avec ses collègues et rencontrer de nouvelles personnes est d’autant plus important pour les équipes. “Retour aux sources et monde d’après peuvent faire bon ménage. Après 18 mois de distance et de contraintes, ce hackday a déconfiné notre créativité et permis de tester les technologies les plus innovantes du moment” se réjouit Stéphane Distinguin, CEO et fondateur de Fabernovel.
 
Pendant ce hackday, ou “jour du piratage” dans la langue de Molière, les équipes ont testé de nouveaux concepts et technologies, inventé ou contourné des usages, partagé leur expérience et se sont formées. Un jury interne a décerné 4 prix, modélisés et imprimés en 3D, aux hacks les plus innovants des différentes catégories :

    Prix de l'innovation : Artivist, la première plateforme d’exposition et d’achat d'œuvres d'art numérique inclusive et fiable qui se renouvelle quotidiennement.

Avec l’art numérique en plein essor et qui se professionnalise grâce à des technologies émergentes comme les NFTs, le hackday est l’occasion d’imaginer une expérience qui prend le contrepied des systèmes traditionnels du monde de la création, car ceux-ci ont tendance à reproduire les inégalités de la société, tant du point de vue des artistes que des collectionneurs (notamment de genre, d’âge, d’origine sociale, d’appartenance ethnique…).

Artivist met à profit l’impartialité de la technologie pour proposer un coup de projecteur temporaire et de grande qualité aux artistes de tous horizons. La plateforme de vente et de certification garantit également la fiabilité des transactions et la reprise de contrôle des artistes sur les droits d’auteurs liés aux reventes grâce à l’association de NFTs à chaque œuvre numérique.

    Prix de la technologie : MySandBlock, le bac à sable géant de la blockchain pour pouvoir tester à grandeur nature des idées sur cette technologie en interne mais aussi pour les entreprises clientes.

Cette plateforme est un environnement de test concret basé sur le protocole Tezos. Les équipes ont ainsi pu tester et créer une unité d’échange, les “Fabertoken”, mais également mettre en place un smart contract pour la création de NFT. Ils peuvent ensuite être achetés et échangés via des Fabertoken ou gagnés via des jeux internes. Ces NFT collector Fabernovel, rendus accessibles via une interface mobile et un portefeuille virtuel, permettent ainsi de gamifier l’expérience des collaborateurs en interne.
 

    Prix du commerce : EYESHOP, l’application mobile d'assistance aux malvoyants pour faire ses courses en magasin.

Déjà en 2009, Fabernovel avait conçu l’application BlueEyes pour la RATP qui aidait les malvoyants à se déplacer dans le métro. En France, près d’1 million de personnes sont malvoyantes, et leur permettre d’être autonome dans les tâches du quotidien représente un véritable enjeu. Grâce à l'application, une personne malvoyante pourra réaliser simplement et de manière autonome toutes les tâches nécessaires à la réalisation de ses courses. Elle pourra préparer une liste de courses grâce à l’audio et au micro du téléphone et s'orienter dans le magasin grâce à un système de guidage dédié. Mais aussi, localiser les articles dans les rayons grâce à la technologie NFC (technologie de communication sans fil à courte portée et à haute fréquence), les ajouter à son panier dans l’app et payer. L’application permet également d’avertir l’utilisateur de l’approche des dates limites de consommation.

    Prix du public : “2d or not 2d”, l'application de réalité virtuelle pour aider à détecter les déficiences de perception de profondeur (vision 3D), limitant la représentation précise des objets dans l’espace, et qui touche 7% de la population mondiale.

Plus elle est détectée tôt, meilleures sont les chances de pouvoir corriger cette déficience. S’il est possible de réaliser certains tests dans le monde physique, l’application 2d or not 2d se base sur la VR pour plonger l’enfant dans une expérience ludique avec un univers modélisé du farwest et des poules qu’il doit attraper et poser sur une cible (pour les dév et population IT, le code source est accessible sur github)

“C’était vraiment super agréable de se concentrer pendant 48h sur un sujet et des problématiques auxquelles nous sommes tous très sensibles dans l’équipe : la création et l’art, l'inclusivité et les nouvelles technologies” explique Julie Rollin, directrice de projets chez Fabernovel et membre de l’équipe gagnante du prix de l’innovation. “C’est l’occasion de découvrir de nouvelles personnes, des compétences et des sensibilités variées. On ressort de cette expérience fièr.e.s, fièr.e.s d’avoir pu craquer avec méthode un sujet et développé le concept si vite”.
 

“Dans un monde qui va toujours plus vite, il est important de prendre le temps d’explorer et prendre de la hauteur sur des concepts technologiques, tester les choses pour imaginer les usages du futurs” explique Bastien Lecher, consultant Tech chez Fabernovel, membre de l’équipe qui a remporté le prix de la technologie de ce hackday. “C’est une formidable opportunité avec toute l’effervescence qui s’en dégage pour se familiariser avec la blockchain et les NFT qui font aujourd’hui beaucoup de bruits, mais dont beaucoup de cas d’usages restent à être inventés.”
 

“Ce Hackday reste la plus belle démonstration de la force de créativité, d’agilité et d’inventivité de nos équipes. En 2 jours, nous aboutissons sur du concret et faisons naître plusieurs projets et concepts clés dans le domaine de la Blockchain et des NFTs, des outils de productivité en réponse aux besoins de ce nouveau monde du travail hybride notamment, et des sujets humains et de responsabilité sociale mélangeant VR et devices embarqués. Quel bonheur !” conclut Thomas Le Blan, CTO (directeur technique) de Fabernovel.

Rubriques

Domaine

Publié le