Image
 foncia

La lutte contre la discrimination à l’embauche Foncia continue l’autotesting

Body

Dans le cadre de sa lutte permanente contre toute forme de discrimination, Foncia a commandité une nouvelle campagne de testing en matière de recrutement entre septembre 2020 et janvier 2021.

Menée et analysée par un cabinet indépendant selon la méthodologie utilisée par le Bureau international du travail (BIT), cette campagne d’autotesting s’appuyait sur deux candidatures fictives en tous points similaires, à l’exception d’un critère : l’origine des candidats.

Image
hero

Compass Group lutte contre les discriminations

Body

Avec plus de 15 000 collaborateurs en France à fin 2019, Compass Group France, spécialiste de la restauration sous contrat, renforce son action en faveur de l’inclusion et de la diversité. Les équipes de Compass Group France font de la non-discrimination un enjeu majeur et ont pour objectif d’impulser une dynamique forte, porteuse de sens pour chacun de ses collaborateurs. Le Groupe, déjà adhérent à la Charte diversité, a signé un manifeste pour l’inclusion sociale aux côtés de 73 dirigeants lors des Etats de la France en 2019. Compass Group France déploie son action autour de 3 axes : le handicap, l’égalité et le recrutement. 

Pour ce faire, Compass Group France lance « HERO ! », une grande campagne de communication assortie de sessions de formations à la non-discrimination au sein des restaurants et des sièges. 

Image
glassdoor

Une nouvelle étude de Glassdoor révèle que 43 % ds francais ont vécu ou ont été témoin de discrimination au travail

Body
  • Plus d’un employé français sur quatre a été témoin ou victime de sexisme (30 %) et de racisme (28 %) au travail
  • Presque la moitié (48 %) des employés français pensent que leur employeur devrait faire davantage d’efforts en terme de diversité et d’inclusion
  • Les entreprises françaises ont recruté 53 % plus de postes liés à la diversité et à l’inclusion que l’année passée

PARIS (le 23 octobre 2019) - Glassdoor, l’un des plus grands sites d’emploi et de recrutement au monde, vient de publier aujourd'hui une étude intitulée Diversité et Inclusion 2019, menée en France, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux États-Unis.

Image
adp

Plus d’un tiers des salariés Français déclare avoir été victime de discrimination au travail

Body

Un tiers des discriminés disent l’avoir été à cause de leur âge
Les séniors seraient plus discriminés que les jeunes
Les salariés du secteur de l’Informatique sont ceux qui se sentent les plus discriminés (47 %)

D’après les résultats de l’étude The Workforce View in Europe 2019 réalisée par ADP auprès de près de 10 000 actifs, plus d’un tiers (36 %) des 1 410 salariés français interrogés estime avoir été discriminé sur leur lieu de travail !

L’enquête révèle que l’âge serait le premier critère de traitement inéquitable en France, cité par plus d’un tiers des répondants qui se sont déjà sentis discriminés, suivi par le genre, le cursus, le parcours, l’apparence, l’origine ethnique et la religion qui sont également cités par les salariés.