droit à la deconnexion

Image
 Mailoop

Baromètre des usages numériques et de la déconnexion

Body

Mailoop lance le premier "Baromètre des usages numériques et de la Déconnexion"

Volume d'emails quotidien, anatomie et traitement de ces emails, volume de réunions, droit à la déconnexion vs pratiques de déconnexion, gestion des nouveaux outils collaboratifs... Autant de sujets que le baromètre analyse de manière chiffrée !

Image
 mazars

Comment Mazars lutte contre le trop-plein d’e-mails et l’infobésité

Body

Objectif : développer une qualité de vie au travail numérique


Conflits générés à cause d’un e-mail mal lu ou mal interprété, multiplication des échanges et visio-conférences via des outils collaboratifs, envoi de messages en dehors des horaires de bureau, e-mails qui s’amoncèlent dans la boîte de réception…

La sur-sollicitation numérique pollue le quotidien de nombreux collaborateurs et affecte leur productivité ainsi que leur bien-être au travail. Afin de les sensibiliser à ce fléau qu’est l’infobésité et aux enjeux du droit à la déconnexion, Mazars, groupe international spécialisé dans l’audit, la fiscalité et le conseil, a décidé de faire appel dès 2017 à Mailoop. Cette start-up accompagne les entreprises dans l’amélioration de leurs pratiques numériques afin de réduire les volumes d’e-mails et de changer les habitudes des salariés.

Manifeste pour un Droit à la Déconnexion

Leader de la sécurisation des emails, Mailinblack voit converger chaque année plus de 5 milliards d'emails par ses serveurs. Grâce à son Lab d'Intelligence Artificielle, ses développeurs et sa production, l'équipe de Mailinblack s'applique a améliorer quotidiennement le produit et le niveau de sécurisation des communications de plus de 9000 mairies, conseils départementaux, régionaux, hôpitaux, PME, ETI. Témoin de la sur-connexion et du technostress en France, Mailinblack ne peut qu'agir en faveur du droit à la déconnexion.

Projet FDJ2020 : FDJ signe un accord social sur le droit à la déconnexion

FDJ, qui a lancé en 2015 son projet stratégique numérique « FDJ2020 : une vision augmentée de FDJ » sous l’impulsion de Stéphane Pallez, Présidente-Directrice générale du groupe, a signé un accord social en faveur de la protection de ses salariés et du droit à la déconnexion.

Une transformation numérique maitrisée, tous les salariés équipés de smartphone.