hard skills

Image
 Robert-half

Tendances du recrutement 2021 : les compétences « hybrides » redessinent la demande de recrutement des entreprises en France

Body

- La transition au télétravail alimente les attentes des entreprises en nouvelles compétences « hybrides ». Pour certains postes, la demande a quasiment été multipliée par quatre (+ 292 %) pendant les premiers mois de la pandémie.

- La gestion des talents, l’identification d’opportunités de développement et l’investissement dans les nouvelles technologies sont cités comme les trois grandes priorités des dirigeants français pour 2021, entraînant une refonte des recrutements et descriptions de postes.


Paris - La Défense, le 3 mars 2021. Le nouveau rapport Tendances du recrutement de Robert Half, met en lumière la hausse de la demande des employeurs en nouvelles compétences « hybrides » en France. Produit en collaboration avec Burning Glass Technologies, il révèle une transition évidente dans les compétences demandées face à l’adoption des nouvelles technologies et aux changements économiques des premiers mois de la pandémie de COVID-19.

Image
Robert-half

Recrutement : 5 conseils pour valoriser ses compétences numériques

Body

Paris, le 2 décembre 2020 – La pandémie de COVID-19 intensifie et accélère la transformation digitale des entreprises, obligées de s’adapter rapidement pour garantir la continuité de l’activité et préparer la reprise. Face à cet impératif, les compétences numériques deviennent plus stratégiques que jamais pour les employeurs, soucieux de voir leurs projets de transformation réussir.

Alors que les dirigeants d’entreprise préparent leurs plans de recrutement pour 2021, le cabinet de recrutement spécialisé Robert Half partage 5 conseils aux candidats pour valoriser leurs compétences numériques.

1- Intégrer les priorités et les besoins des entreprises

Image
Laeticia FERNANDES

Les hard skills ne sont plus les seuls critères

Body

Selon une étude Monster, 85 % des entreprises mettraient l’accent sur les soft skills, c’est à dire les compétences comportementales lors d’un recrutement.

Par Laeticia Fernandes, Directrice des Ressources Humaines chez Infotel 

Autrement dit, la personnalité d’un candidat est devenue ces dernières années un critère décisif d’embauche, surpassant les hard skills, les compétences techniques. Ces dernières ont un fort risque d’obsolescence dans un nouvel écosystème numérisé. Si bien qu’en 2030, 85 % des métiers n’existeraient pas encore selon le rapport Dell publié en 2017. D’où l’importance d’avoir une personnalité qui fasse la différence, pour s’adapter et coopter.

Les hard skills ont la peau dure