onboarding

Onboarding : Teelt multiplie les soutiens autour de sa solution pour réussir l'intégration des collaborateurs en entreprise

Teelt multiplie les soutiens autour de sa solution  pour réussir l'intégration des collaborateurs en  entreprise 

Un tiers des cadres démissionne en raison d’une mauvaise intégration et deux tiers  le font dans les 6 mois après leur arrivée selon une Étude Cadremploi en Avril 2019. 

En 2018, Yann Boisseau et Jonathan Dietsché identifient clairement le risque qui  pèse sur la phase d’« onboarding », dernière étape d’un processus de recrutement  réussi, au cours d’une centaine d’entretiens avec des DRH. 

85 % des collaborateurs ne disposent pas, dès leur premier jour, de toutes les ressources dont ils ont besoin pour travailler

Image
ivanti
Body

L'enquête montre à quel point une gestion inefficace de l'accueil et du départ des collaborateurs représente un risque pour la sécurité et la conformité de l'entreprise.

Paris La Défense, le 30 septembre 2019 - Ivanti, l'entreprise qui unifie l'IT pour mieux gérer et sécuriser l'environnement de travail numérique, annonce aujourd'hui les résultats d'une enquête qui met en lumière les lacunes des entreprises en matière de gestion des ressources de leurs collaborateurs tout au long de leur cycle de vie professionnel. Seuls 15 % des collaborateurs disposent en effet de toutes les ressources nécessaires pour être productifs dès leur premier jour. Et plus de la moitié des professionnels de l'IT (52 %) connaissent au moins une personne qui a toujours accès aux applications et données de son ancien employeur.