Dernières actus

Enquête IFOP pour Axys : 75% des managers satisfaits… mais écrasés par la charge mentale. Le cabinet de conseil… voir

Le métier de préventeur : késaco ?. Les risques psychosociaux (RPS) font l’objet d’une attention toute… voir

L’impact de la parentalité sur la santé mentale . Du burnout parental au burnout au travail, il n’y a qu’un… voir

En tant qu’acteur de l’économie mondiale, GPG GRANIT poursuit ses démarches pour la préservation de notre environnement.

Depuis plusieurs années, les équipes de GPG GRANIT, leader français de la conception de monuments funéraires et de pierres tombales, sont sensibilisées à la problématique du dérèglement climatique sur leur lieu de travail. En effet, depuis l’arrivée d’Alexis JUBERT il y a quelques années au sein du comité de direction et plus particulièrement depuis sa nomination au poste de PDG l’an dernier, ce sujet est au cœur du développement de la structure.

« Chez GPG GRANIT, nous nous sentons tous concernés par le dérèglement climatique et avons déjà mis en place beaucoup d’actions pour lutter contre ce fléau. Il est toutefois bon de rappeler les mesures que chacun peut prendre à son niveau pour contribuer à l’amélioration de la situation. » explique Clément BERTHELOT, comptable.

Accompagné dans ses démarches par Alina Grasland, DRH, le chef d’entreprise a amorcé le virage RSE chez GPG GRANIT. Cette préoccupation se traduit non seulement en interne par une modification des espaces de travail, l’évolution de la politique de télétravail ou la gestion des déchets, mais aussi en externe via le choix des partenaires commerciaux, la réflexion sur les modalités d’emballage et d’expédition des monuments, etc. Toutefois, comme à son habitude, Alexis JUBERT ne s’arrête pas en si bon chemin et souhaite aller encore plus loin.

« Le philosophe Henri Bergson disait que « L'avenir, ce n'est pas ce qui va nous arriver, mais ce que nous allons en faire. » Ce verbatim s’applique également à la préservation de notre lieu de vie à tous : la Terre. Il est urgent que chacun prenne conscience de la situation et contribue à son niveau à sa préservation. » explique Alexis JUBERT.

C’est ainsi qu’une nouvelle initiative a vu le jour au sein de GPG GRANIT. L’équipe en charge de la problématique ESG a donc proposé la
participation à la fresque du climat. Cette initiative, développée par l’organisation du même nom, a pour ambition de mettre à mal les idées
reçues de chacun sur le dérèglement climatique. En pratique, les « fresqueurs » interviennent au sein de petits groupes d’individus de manière
ludique (jeu de cartes La Fresque du Climat) et collaborative, en se basant toutefois sur des éléments scientifiques. L’objectif est de déclencher une prise de conscience des participants et de lutter contre la désinformation.

« Aux informations, on entend souvent parler des causes du dérèglement climatique mais assez peu de ses conséquences. Cet atelier constitue un gros rappel sur l’urgence de la situation. J’ai toutefois été confortée dans les efforts à réaliser. Nous sommes sur la bonne voie ! » explique Amandine GOUYA, assistante commerciale.

L’ensemble des équipes de GPG GRANIT participera à cet atelier d’ici la fin de l’année. La direction espère ainsi susciter des vocations et motiver certains collaborateurs à prendre ce sujet à bras le corps, à devenir marraine ou parrain du projet au sein de l’entreprise et à se faire acteur de la lutte contre le dérèglement climatique.

societes
Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES