Dernières actus

Enquête IFOP pour Axys : 75% des managers satisfaits… mais écrasés par la charge mentale. Le cabinet de conseil… voir

Le métier de préventeur : késaco ?. Les risques psychosociaux (RPS) font l’objet d’une attention toute… voir

L’impact de la parentalité sur la santé mentale . Du burnout parental au burnout au travail, il n’y a qu’un… voir

50% des entreprises pratiquent concrètement l’expérience collaborateur en France en 2022. Celle-ci rend agile face au défi de l’hybridation et permet aux entreprises pratiquantes de mieux concilier l’équilibre vie pro - vie perso de leurs salariés. Tels sont quelques-uns des enseignements de ce 5ème opus du Baromètre national de l’expérience collaborateur, dévoilés ce 18 mars au cours d’une conférence de presse organisée par Parlons RH et ses partenaires : LumApps, Arago Consulting, Groupe Up, Wittyfit, Workday, Groupe Crédit Agricole S.A., SD Worx, Uber for Business et Le Lab RH.

 
L’expérience collaborateur devient majoritaire et se démocratise
 

La mise en œuvre de l’expérience collaborateur dans les politiques RH a doublé en 3 ans, passant de 25% en 2019, à 43% en 2021, puis 50% d’entreprises pratiquantes en 2022.
Si les grandes structures restent en tête  (56 % des organisations de plus de 1 000 salariés la pratiquent), PME et ETI les rattrapent : 45% d’entre elles en font l’expérimentation (+ 10 points versus l’année dernière). D’un point de vue sectoriel, services B To B, informatique, communication, télécommunications et médias, banques et assurances sont en avance sur les autres domaines d’activité.  
Globalement, deux profils d’entreprise se détachent : les précurseurs qui pratiquent l’expérience collaborateur depuis plus de 3 ans (10 % de l’échantillon, en hausse) et les réfractaires qui n’envisagent toujours pas d’adopter la démarche (17 %, en baisse).


L’hybridation du travail : un phénomène massif

 
Même si une part importante des métiers ne peut pas s’exercer à distance, la quasi-totalité des entreprises fait face aux enjeux de l’organisation hybride du travail. 89 % d’entre elles  recourent au télétravail pour au moins une partie de leurs collaborateurs, et 78 % ont mis en place une organisation hybride.
Seules 13 % des entreprises estiment qu’elles avaient déjà franchi ce cap avant la crise épidémique. Depuis, les deux tiers d’entre elles (65  %) considèrent qu’elles ont « fait évoluer leur organisation dans le sens du travail hybride ».


L’expérience collaborateur rend agile face au défi de l'hybridation
 

Dans cette transformation considérable et accélérée de l’organisation du travail, les entreprises ayant mis en place une démarche autour de l’expérience collaborateur montrent davantage d’agilité. Elles sont, par exemple, plus nombreuses que les non-pratiquantes :

  •     à avoir systématisé l’organisation hybride du travail en réponse à la crise sanitaire (70 % d’entre elles ont franchi le pas versus 53 % chez les entreprises non pratiquantes) ;
  •     à avoir pris l’initiative de former leurs collaborateurs au travail hybride (39 % contre 24 %) ;
  •     à avoir formé les managers à la gestion d’équipes à distance (75 % contre 16 %).

Autrement dit, les entreprises qui pratiquent l’expérience collaborateur sont davantage entrées dans l’organisation hybride du travail et s’en donnent beaucoup plus souvent les moyens.


Une meilleure conciliation vie pro-vie perso dans les entreprises pratiquant l'expérience collaborateur
 

Les organisations familières de l’expérience collaborateur depuis plus de 3 ans s’engagent davantage dans le maintien de l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle de leurs salariés que les entreprises qui y sont réfractaires. Elles adoptent davantage les horaires flexibles (80  % contre 53  %), les horaires de réunions adaptés (63 % contre 28 %), le flex office (61 % contre 22 %), les aides à la garde d’enfants (38 % contre 6 %)… Elles sont, également, plus nombreuses à s’outiller pour le télétravail que les réfractaires : outils collaboratifs (80  % contre 62  %), stations de travail mobiles (59 % contre 39 %), téléphone de travail (78 % contre 48 %).


En partenariat avec : LumApps, Arago Consulting, Groupe Up, Wittyfit, Workday, Groupe Crédit Agricole S.A., SD Worx, Uber for Business et Le Lab RH.

Sticky Menu
COLOR SKINS
COLOR SCHEMES