Time to read
4 minutes
Read so far

McDonald’s France renforce son engagement en faveur de l’égalité femmes-hommes en signant les Women’s Empowerment Principles (WEPs) définis par le Pacte Mondial des Nations-Unies et ONU Femmes

ven 18/06/2021 - 13:03
Image
 McDonald’s France

Dans le cadre du déploiement de sa feuille de route liée à l’égalité entre les femmes et les hommes, McDonald’s France s’est rapproché d’ONU Femmes France pour continuer à renforcer les mesures à mettre en œuvre. Forte de ses avancées en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, l’enseigne s’engage aujourd’hui en signant les Principes d’Autonomisation des Femmes définis par le Pacte Mondial des Nations Unies.

« Nous sommes déterminés à mettre en œuvre l’ensemble des mesures efficaces de formation, de prévention et d’action en faveur de l’égalité femmes-hommes. S’engager à déployer les « Women’s Empowerment Principles » s’inscrit totalement dans notre plan d’action visant à faire toujours mieux pour lutter contre toutes les formes de discrimination », précise Nawfal Trabelsi, Président Directeur Général de McDonald’s France.

« ONU Femmes France se félicite de l’engagement de McDonald’s France en faveur des Women Empowerment Principles. Les engagements pris par McDonald’s France sont assortis d’actions tangibles et mesurables qui sont un gage d’impact en faveur de l’égalité. Ces engagements devront faire l'objet d'un suivi au plus haut niveau de la société et être documentés à l'intention de l'ensemble des parties-prenantes de l'entreprise. » ajoute Fanny Benedetti, Directrice Exécutive d’ONU Femmes France.

McDonald's France s'engage à travers les WEPs pour l’égalité des femmes et des hommes

Le 16 juin 2021, dans le cadre d’une visite en restaurant en présence de l’équipe d’ONU Femmes France, Nawfal Trabelsi, Président Directeur Général de McDonald’s France, a signé la charte d’engagement de l’enseigne définie par le programme “Women’s Empowerment Principles (WEPs)” (Principes d’Autonomisation des Femmes). En tant que première enseigne de restauration française à s’engager dans ce cadre, McDonald’s France se mobilise particulièrement autour de 4 de ces principes exigeants avec un plan d’action précis.

Principe 1 : McDonald’s France s’engage « à établir un leadership d'entreprise de haut niveau pour l'égalité des sexes »

L’enseigne déploie plusieurs actions pour atteindre un objectif de mixité de 45%/55% pour l’ensemble des managers et directeurs, tous grades confondus. L’enseigne continuera à travailler activement avec son réseau interne en charge de la promotion de la parité et de l’égalité des femmes-hommes à tous les niveaux.  

Principe 3 : McDonald’s France s’engage à « assurer la santé, la sécurité et le bien-être de tous les travailleurs et travailleuses »

L’enseigne renforce toujours plus les pratiques en faveur de la qualité de vie au travail, l’inclusion et la lutte contre toutes les discriminations. Elle déploie ainsi des référents et des activités dédiés au bien-être au travail avec son plan d’action de lutte contre le harcèlement sous toutes ses formes (dispositif de prévention, d’alerte et d’accompagnement des victimes, protocole d’enquête, référents sexisme, charte interne).

Principe 4 : McDonald’s France s’engage « à promouvoir l'éducation, la formation et le développement professionnel des femmes »

L’entreprise va poursuivre la mise en place d’actions visant à favoriser le leadership féminin via le renforcement de la formation et la sensibilisation de ses collaborateurs et franchisés sur les enjeux de harcèlement et de discrimination, en améliorant sans cesse le contenu de ces formations en collaboration avec des cabinets spécialisés.

Principe 5 : McDonald’s France s’engage « à mettre en œuvre des pratiques de développement d'entreprise, de chaîne d'approvisionnement et de marketing qui autonomisent les femmes »

McDonald’s France se mobilise pour sensibiliser et inciter ses parties prenantes à développer des pratiques ambitieuses en matière d’égalité femmes-hommes et de lutte contre le sexisme en partageant les bonnes pratiques avec l’ensemble des fournisseurs et acteurs de la chaîne d’approvisionnement, tout en prenant en compte les critères relatifs aux enjeux d’égalité femmes-hommes dans la sélection et l’évaluation des fournisseurs.
L’enseigne s’engage également à promouvoir activement l’attractivité des métiers agricoles auprès des femmes.

L’enseigne s’attachera à inscrire dans la durée ces engagements qui feront l’objet d’un suivi tout particulier grâce à des indicateurs précis.

L’égalité femmes-hommes, une priorité pour McDonald’s France

McDonald’s et ses franchisés avancent de façon continue pour améliorer les dispositifs d’action, prévenir tout comportement inapproprié et contribuer à libérer la parole. Il y a plusieurs mois, McDonald’s France a décidé de renforcer son engagement et son action. Pour ce faire, l’enseigne a consulté pendant plusieurs semaines de nombreux experts, associations de référence et cabinets spécialisés. L’enseigne a présenté une feuille de route et des dispositifs concrets et ambitieux. Depuis, les restaurants déploient activement auprès des 75 000 salariés sous enseigne, tant en matière de prévention (formation et sensibilisation) que d’alerte et sanction. Ce travail de promotion de l’égalité femmes-hommes sur le long terme porte ses fruits. En 2020, 52% du personnel d’encadrement sont des femmes.

Parmi ces mesures :

  • Tous les encadrants de l’enseigne sont désormais formés spécifiquement à ces enjeux via une formation dédiée, délivrée par un cabinet reconnu par l’État, et certifiée par une évaluation précise.
  • Dès lors qu’un comportement inapproprié́ est avéré́, il fait par ailleurs l’objet d’une sanction disciplinaire conformément à l’approche « tolérance zéro » adoptée par l’enseigne.  Depuis 2019, 32 mesures disciplinaires ont ainsi été prises après enquête minutieuse, dans le cadre du droit social en vigueur.
  • Un numéro de soutien psychologique gratuit est désormais accessible à l’ensemble des salariés de l’enseigne qui en ressentiraient le besoin. Il est géré par des experts spécialisés dans l’accompagnement des victimes de comportements sexistes ou discriminants et garantit l’anonymat complet.

Les « Women’s Empowerment Principles”, 7 principes pour faire progresser les entreprises.

Les “Women’s Empowerment Principles (WEPs)”, créé en 2010 par ONU Femmes et le Global Compact des Nations Unies, se matérialisent par sept principes qui fournissent une orientation aux entreprises sur la manière de promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes sur le lieu de travail, le marché et dans la communauté.

Rappel des 7 principes :

Principe 1 : Établir un leadership d'entreprise de haut niveau pour l'égalité des sexes ;
Principe 2 : Traiter équitablement toutes les femmes et tous les hommes au travail - respecter et soutenir les droits humains et la non-discrimination ;
Principe 3 : Assurer la santé, la sécurité et le bien-être de tous les travailleurs et travailleuses ;
Principe 4 : Promouvoir l'éducation, la formation et le développement professionnel des femmes ;
Principe 5 : Mettre en œuvre des pratiques de développement d'entreprise, de chaîne d'approvisionnement et de marketing qui autonomisent les femmes ;
Principe 6 : Promouvoir l'égalité par le biais d'initiatives communautaires et de plaidoyer ;
Principe 7 : Mesurer et rendre compte publiquement des progrès accomplis pour parvenir à l'égalité des sexes.

tags

Publié le